Pour devenir un ange ...
Tous les samedis matins pluvieux, au lieu d’être au bord d’un étang de nénuphars, mon heure de sport se tient abritée sous le porche de la chapelle Notre-Dame de Vie à Mougins sur la Côte d'Azur, et ce matin, j’ai découvert ce coeur magnifique de simplicité offert dans ce sens-là quand on sort du lieu, comme un message d’amour confirmé jusqu’à votre prochaine messe ou promenade champêtre ou spirituelle. Du coup, quelques recherches d’histoire après, j’apprends que cette chapelle est un sanctuaire de répit !
Et c’est quoi un sanctuaire de répit ? En fait, sans être baptisé, un bébé mort n’a ni nom, ni parents spirituels, et son corps ne peut être enterré dans le cimetière en terre consacrée ; il est inhumé n'importe où, au mieux dans le jardin familial.
Du coup, au chagrin de perdre un enfant s'ajoutait le refus du baptême qui fermait à double tour la porte du Paradis au bébé défunt !
Aussi les supplications de la mère qui venait d'accoucher poussaient ses proches, accompagnés d'un parrain et d'une marraine, à transporter le petit jusqu'à un sanctuaire à répit, et à le déposer sur un autel, le plus souvent celui de la Vierge. Pendant les prières, évidemment tous guettaient le moindre  signe de vie. Quelquefois, c'est une plume sur les lèvres du bébé et le mouvement de l'air provoqué par la chaleur des cierges qui laissait croire une nouvelle respiration : c’est cela le répit mais il ne durait parfois que quelques secondes, et ce temps précieux permettait alors à l'enfant d'être immédiatement baptisé par le prêtre et de devenir chrétien, accueilli enfin au coeur de l’Église.

La mort définitive survenait peu après, mais l'assistance était soulagée : l’âme de l’enfant, sortie du "limbus puerorum", devenait un ange au Paradis.

                               coeurdemougins

 

Je suis artiste peintre et une historienne de l’humain au sens le plus individuel et intime qui soit. J'ai créé le concept de la biographie de votre bébé jusqu’à sa naissance et en ai fait mon expertise pour que vous connaissiez votre première histoire d’amour, celle de vos parents qui s’aimaient tellement qu’ils ont eu envie d’un bébé : vous !
Je vous accompagne dans vos souvenirs même très lointains et suis votre main qui écrira ce témoignage unique et exceptionnel pour confirmer à votre enfant, par exemple  s’il est ado, enfant du divorce, dans les doutes existentiels et quelque soit son âge même s’il a 40 ans.
En savoir plus  sur mon site www.motsart.fr
En voir plus aussi sur ma vidéo http://youtu.be/NRenZC6gmJ4

bandeau-site_compressed