Il adviendra un jour ou l’homme s’éveillera d’un long sommeil.

Tous ses griefs de vengeance tomberont.

Ceci sera le prélude à un monde fondé sur la paix.

Et nous serons à nouveaux Uni-Vers…

Martignac "Une belle élévation", technique mixte sur toile

Martignac "Une belle élévation", technique mixte sur toile

" Je souhaiterais vous raconter une histoire…

Une histoire qui n’est pas de l’étoffe de celle qui nous est enseignée dans les grands centres de désinformation. Car si l’histoire, telle qu’on nous l’enseigne était utile, certaines facettes de l’histoire ne se répéteraient tout simplement pas et nous aurions appris depuis longtemps à devenir ce que nous sommes de toute éternité et non ce qu’on nous impose d’être.

Cette histoire est inscrite dans nos cœurs et nous relie bien au-delà de toutes nos différences et des guerres que rien, mais absolument rien, ne justifie. 

C’est une histoire qui nous lie de manière inconditionnelle à des racines communes qui sont bien plus profondes que toutes nos apparentes divergences.

C’est une histoire qui nous plonge aux signes d’une identité commune, dans la conscience que nous sommes Un.

Nous sommes tous une facette de cette histoire qui est inscrite en lettres d’Or en chacun d’entre nous. 

C’est une histoire qui se situe bien au-delà de nos mémoires et de nos expériences actuelles. 

Nous y avons tous contribué et elle nous lie à la source même de toutes vies. Elle nous unit dans la vibration du chœur même de l’Univers. En elle, et par elle, nous sommes frères d’éternité.

Qu’importe aujourd’hui nos divergences, qu’importe nos croyances. Il reste de cette histoire, l’histoire de nos vies, composées d’une mosaïque infinie d’expériences, que nous nous reconnaissons sans même nous connaître, que nous nous aimons au-delà de toutes les barrières de raisons et de déraisons. 

Au cours de cette histoire, nous avons expérimenté nos plus profondes profondeurs et nos plus hautes aspirations.

Nous avons visité une multitude de mondes afin d’expérimenter et nous construire.

Nous avons aimé et haï. Nous avons possédé et sommes restés dépossédés de tout.

Nous avons espéré et sollicité. Nous avons crié et parfois sommes restés dans le mutisme le plus profond. Nous avons pleuré. Nous avons habillé le monde de nos éclats de rire. 

Nous avons poursuivi notre marche, secondes après secondes, siècles après siècles.

Et ceci pour apprendre, encore et encore,

Et ceci, pour désapprendre, encore et encore,

Afin de retrouver ce que nous sommes de toute éternité.

Afin d’apprendre à simplement être, incarner, vibrer et réaliser ce que nous sommes de toute éternité.

Cette Histoire est l’histoire d’une humanité en marche qui parfois se déchire, et parfois officie un Dieu de silence auquel on ne peut prêter de nom.

Cette Histoire est tissée de l’expérience de milliards et milliards d’êtres qui grandissent dans l’athanor de la vie et apprennent à aimer d’un amour qui se situe bien au delà de leurs différences et de leurs croyances.

Nous sommes tous les acteurs de cette grande Histoire et avons tous énormément appris.

Durant nos vies d’ici ou d’ailleurs, nous avons revêtu de nombreux visages. Et ces visages ont vu des ouvrages cyclopéens brulés par le soleil et des mains creusées par les sillons de la vie. Ils ont vu des civilisations s’effondrer et d’autres émerger de la souffrance. Ils ont connu l’incompréhension et ont côtoyé des guerres de religions. Ils ont également effleuré des présences silencieuses qui enseignaient le silence. 

Et c’est cette grande Histoire qui est en train d’émerger du cristal de nos cœurs et nous élever aux battements et à la mesure de notre véritable Identité.

Cette grande Histoire est notre héritage commun.

*

A l’heure du grand Bilan, vous souvenez-vous de ces cortèges de femmes et d’hommes qui ont sillonné, et sillonnent encore le monde ? 

Vous souvenez-vous de tous ces philosophes, métaphysiciens, physiciens, poètes, guérisseurs, scientifiques, penseurs, archéologues, ermites, artistes et volontaires de toutes races qui se sont incarnés et se sont présentés dans l’arène sociale ?

Ils parlaient, et parlent encore, en s’aidant de grandes figures de style qui les hissent vers davantage de crédibilités. Mais leurs cœurs sont restés purs malgré les outrages du temps. Car des outrages il y en a eu. Et c’est bien ce qui permit d’apprendre le pardon…

Et le plus souvent, hommes de peu et femmes de presque rien sous le joug des dictatures sociales et culturelles se tiennent là et contribuent dans l’ordinaire du quotidien.

Ils se sont dressés et se dressent encore d’humilité devant les instances du pouvoir. Ils ont mille fois chuté et, mille fois se sont relevés. Ils ont plongé au plus profond d’eux-mêmes pour puiser à la Source même de la Vie. Ils ont tout donné, ils ont tout pardonné. 

Ils se sont pardonnés, et au travers de ces quelques phrases, j’en confesse tout simplement l’ampleur et l’immense profondeur !

Aujourd’hui encore, ils sont présents dans l’arène sociale. Ils prennent mesures de leurs héritages. Ils s’habillent de leur véritable identité pour prendre leurs envols.

Et cet héritage est un héritage d’amour : Amour signifie Unis Vers…

Ils sont là, bien présents, les semeurs et les porteurs de semences nouvelles !

Ils parcourent le monde, bien au-delà des conflits et des rivalités. Partout, ils prennent mesures de leurs rôles, ouvrent des yeux et des mains d’amour afin d’offrir au monde ce qu’ils sont de toute éternité. 

Et quoi que l’on dise, quoi que l’on fasse, et quoi que l’on médise, quoi que l’on défasse, c’est derrière les cortèges de colère du quotidien un grand mouvement de Grâce sans âge ni raison qui prend son envol et s’élève dans la lumière du présent. Il nous soustrait de l’esprit de pesanteur et ensemence nos existences d’un florilège de possibles.

Il nous libère de nos conditionnements et habille la chaussée humaine d’un tissu de fraternité…

Cette grande Histoire est une histoire d’Amour sans âge ni raison. C’est la grande Histoire d’une humanité en marche vers la lumière de ses espoirs les plus grands.

Et nous sommes tous les acteurs de cette grande Histoire !

Nous la construisons quotidiennement au travers de nos pensées, de nos choix et de la paix que nous instruisons en nous.

Est-ce que vous vous souvenez de cette grande Histoire?

Est-ce que vous vous souvenez de notre Histoire ?

Et-ce que vous vous souvenez de notre Héritage ?

Est-ce que vous vous souvenez que nous sommes de toute éternité des enfants Uni-Vers, tournés de toute éternité vers un même élan d’Amour… ?

Fraternellement"

Alain Degoumois 

(http://atlantide-research.com)

Une histoire d’Amour sans âge ni raison. Une grande Histoire d’une humanité en marche vers la lumière de ses espoirs les plus grands ... Yesssss !